Prospérité vient avec ténacité

Publié le 1 juin 2016, par Vachon, Ruth

Dans mon billet de blogue de janvier, intitulé Prospérité au féminin, j’y mentionnais que « la prospérité ne représente pas l’objectif à atteindre en soi, mais plutôt un équilibre et le résultat positif obtenus au fil des ans ou de périodes données de nos visions, de nos efforts, de la force de nos partenariats, du partage et du respect de soi et des autres ». Un équilibre qui s’établit et se maintient constamment comme celui du funambule marchant sur un fil au-dessus de la rivière en jouant stratégiquement de son balancier pour avancer vers l’autre rive. Et le succès !

Célébrer son succès importe pour nourrir le sentiment légitimement grisant du travail accompli. Mais, pas trop longtemps, car la précarité du résultat positif s’installe et la prospérité se déstabilise progressivement. À l’instar de la célébrité, il faut faire de la recherche d’équilibre un mode de vie si on veut s'assurer que notre prospérité résiste aux modes, à la baisse de visibilité, aux demi-échecs et à la concurrence féroce qui prévaut dans tous les secteurs socioéconomiques.

Souvent, et les exemples sont nombreux, on sait comment se tailler une place dans son domaine d’activité, et en déborder, même un peu. Toutefois, rien n’est acquis, il faut être tenace pour la conserver !

Vous avez innové, pris des risques pour vous démarquer et connu des échecs ? Continuez, les essais et erreurs concrétisent une ténacité essentielle. Ils permettent non seulement d’apprendre, mais d’avancer si, et seulement si, vous vous relevez en tirant au moins une leçon, une expérience utile dont vous profiterez.

Rétrospectivement, vous avez cheminé au cœur d’un réseau complémentaire de contacts et de partenaires qui ont suppléé à vos faiblesses, qui vous ont connecté à leurs ressources, fourni de l’information autrement inaccessible et soutenu dans les périodes de doute. Des contacts que vous avez aussi écoutés, recommandés et aidés au moment opportun. L’entraide fondamentale était au rendez-vous.

Vous avez identifié des modèles dont l’inspiration a nourri votre perfectionnement et votre évolution et fait confiance au fil de vos divers postes et activités à des mentors dont l’accompagnement a propulsé votre dépassement. Des atouts imparables.

Maintenant que vous jouissez de la prospérité, vous avez vraiment envie de la conserver. Et pour longtemps ! Au fait, de quoi se compose votre précieux balancier auquel tiennent votre équilibre de long terme et l’atteinte de nouveaux résultats positifs ? Cet outil de vie se compose, notamment d’un dosage stratégique de la convergence d’une vision claire et d’efforts dirigés, de votre capacité à innover et à risquer, d’un réseau solide ouvert à la diversité et à la flexibilité, de modèles, mentors et membres d’une garde rapprochée loyale et franche.

Saurez-vous valider régulièrement la pertinence, la solidité et le dosage de toutes les composantes de votre balancier ? C’est crucial afin qu’il soit toujours l’outil qui vous permet d’avancer en toute confiance sur votre fil, peu importe son diamètre ou la distance à parcourir pour atteindre l’autre rive.

Mon expérience professionnelle jumelée à celle des personnes que j’écoute régulièrement et en qui j’ai confiance, particulièrement les membres du Réseau des Femmes d’affaires du Québec, mes partenaires et mentors, m’indique que la ténacité nourrit la prospérité, c’est un duo gagnant.

Haut de page