Un petit changement au sein de la campagne

Publié le 6 décembre 2016, par Dorval, Yves-Thomas

Avec l’arrivée de 2017, la campagne PROSPÉRITÉ.QUÉBEC verra ses opérations intégrer directement les activités courantes du CPQ et de son équipe. C’est donc un nouveau chapitre qui s’ouvre pour la campagne et qui s’écrira avec un niveau de synergie encore plus poussé.

Ce billet vise à rendre hommage aux collègues qui nous quittent, au terme de cette première phase de réalisations, et qui en ont été les principaux artisans. Il s’agit de Mme Michèle Bazin, Vice-présidente, Communications et Affaires publiques, et de M. Jean-François Lemieux, Directeur de la campagne, qui sont à l’œuvre depuis les tout débuts.

De par sa grande expérience du milieu des affaires et des relations publiques et gouvernementales, Michèle Bazin a été un élément central pour la campagne. Son leadership et sa capacité de mobilisation ont été bénéfiques afin de mettre rapidement sur pied un réseau inestimable, et ce, dès les premiers jours de la campagne. Son engagement et son énergie débordante lui ont d’ailleurs valu le Prix RÉALISATION décerné par le Réseau des femmes d’affaires du Québec, à l’occasion du dernier gala Prix Femmes d’affaires du Québec cet automne.

À titre de Directeur, Jean-François Lemieux a veillé à la planification et à la coordination globale des nombreuses activités de la campagne. Son sens de l’organisation et son dévouement ont été grandement appréciés et se sont avérés déterminants au cours des deux dernières années. Je voudrais aussi souligner la contribution de Milène Hertug, pour son support et son engagement auprès de ce merveilleux tandem.

Naturellement, malgré tous ces changements, la mission de la campagne reste la même et ses activités se poursuivront, dans la lignée de ce qu’on lui connait. Ainsi, nous dévoilerons de nouveaux ambassadeurs régionaux très bientôt, de nouvelles études et nous mettrons toujours de l’avant les bons coups économiques qui avantagent l’économie du Québec tout en continuant de rapporter la vision de différents entrepreneurs d’ici sur notre blogue.

À ce titre, avec l’arrivée du temps des fêtes, nous rappelons l’importance d’acheter local pour encourager les entreprises d’ici. Encourager l’économie locale, c’est encourager aussi les travailleurs d’ici. Après tout, la prospérité se fait par tous, avec tous et pour tous.

Haut de page