Pintal, Lorraine

Pintal, Lorraine

Directrice générale et artistique de la Fondation du Théâtre du Nouveau Monde

Lorraine Pintal est partout et s'intéresse à plusieurs aspects de la création: comédienne, metteur en scène, réalisatrice, auteure. On la retrouve tantôt au théâtre, tantôt à la télévision, à la radio et au cinéma. Elle a été codirectrice du Théâtre de La Rallonge pendant quinze ans et depuis la saison 1992-1993, elle est la directrice générale et artistique de la Fondation du Théâtre du Nouveau Monde.

À titre de metteur en scène, nous lui devons une centaine de mises en scène dont entre autres: C'ÉTAIT AVANT LA GUERRE À L'ANSE À GILLES de Marie Laberge (NCT, 1981), DANS LA JUNGLE DES VILLES de Bertolt Brecht (La Rallonge, 1981), LE MALADE IMAGINAIRE de Molière (TPQ, 1982), LA VISITE DES SAUVAGES d'Anne Legault (Compagnie Jean-Duceppe, 1986), FLORENCE de Marcel Dubé (NCT, 1987), LE SYNDROME DE CÉZANNE de Normand Canac-Marquis (La Rallonge, 1987), MADAME LOUIS 14 de Lorraine Pintal (La Rallonge, 1988) HA HA !... de Réjean Ducharme (Théâtre du Nouveau Monde, 1990), LES FEMMES SAVANTES de Molière (NCT, 1990), HOSANNA de Michel Tremblay (Théâtre de Quat'Sous, 1991), VOL AU DESSUS D'UN NID DE COUCOU de Dale Waserman (Compagnie Jean-Duceppe, 1991), INES PÉRÉE, INAT TENDU de Réjean Ducharme (Théâtre du Nouveau Monde, 1991), LES BEAUX DIMANCHES de Marcel Dubé (Théâtre du Nouveau Monde, 1993), ANDROMAQUE de Jean Racine (Théâtre du Nouveau Monde, 1994), JEANNE DARK DES ABATTOIRS de Bertolt Brecht (Théâtre du Nouveau Monde, 1994), LA COMPAGNIE DES HOMMES de Edward Bond (Théâtre de Quat'Sous, 1996), HEDDA GABLER de Henrik Ibsen (Théâtre du Nouveau Monde, 1996), LE VAMPIRE ET LA NYMPHOMANE de Gauvreau (Production Chants Libres, 1996), TARTUFFE de Molière (Théâtre du Nouveau Monde, 1997), Les oranges sont vertes de Claude Gauvreau et Monsieur Bovary de Robert Lalonde sur la scène du TNM en 1999 et 2000. Pour la saison 2001-2002 du TNM, elle a adapté pour la scène L'hiver de force de Réjean Ducharme qui a été présenté à L'Odéon à Paris en février 2002. À l'hiver 2003, elle mettait en scène le spectacle de clôture du Festival Montréal en Lumières intitulé Montréal brûle les planches. Au cours de la saison 2003-2004, elle a signé la mise en scène de The burial at Thebes dans une adaptation du poète irlandais Seamus Heaney d'après Antigone de Sophocle, pour le Abbey Theatre à Dublin en Irlande et celle de L'asile de la pureté de Claude Gauvreau sur la scène du TNM. Elle a également dirigé une coproduction bilingue avec le prestigieux festival de Stratford soit Don Juan de Molière avec Colm Feore dans le rôle titre. Sa création La déraison d'amour avec Marie Tifo a connu une tournée en France et à Milan au Piccolo Teatro. Ses récentes mises en scène au Théâtre du Nouveau Monde ont été couronnées de succès soit La charge de l'orignal épormyable de Claude Gauvreau, l'adaptation théâtrale qu'elle a elle-même signée du roman de Nancy Huston, Une adoration, Le dieu du carnage de Yasmina Reza, Huis Clos de Jean-Paul Sartre. Elle a mis en scène une autre œuvre de Nancy Huston, Jocaste Reine pour le Théâtre de La Bordée à Québec et le TNM puis Albertine en cinq temps de Michel Tremblay au Théâtre du Trident, au Centre National des Arts et au TNM en 2014.

Du côté de la télévision: elle a réalisé Rachel et Réjean de Anne et Claire Dandurand ainsi que LE GRAND REMOUS de Mia Riddez. Elle a coordonné la réalisation de la série de Victor-Lévy Beaulieu, MONTRÉAL, PQ pour la société Radio-Canada. Elle a également réalisé un court métrage dans la série 16-26 d'un texte signé par Suzanne Aubry, Signé Charlotte S et adapté pour la télévision ses mises en scène au théâtre de Hosanna! de Michel Tremblay et de Tartuffe de Molière. À l'automne 2002, elle a réalisé pour la société Radio-Canada, Bilan de Marcel Dubé

Comme comédienne, elle a occupé la majorité des scènes québécoises sous la direction de metteurs en scène aussi réputés qu'André Brassard, Jean-Pierre Ronfard, Olivier Reichenbach, François Barbeau. Elle fut de la distribution des séries télévisées La pépinière, Onzième spéciale, Blanche, Juliette Pomerleau, Deux frères et de longs métrages comme Nelligan réalisé par Robert Favreau et pour l'automne 2006, Congorama, une réalisation de Philippe Falardeau.

Elle a été l'animatrice de l'émission littéraire Vous m'en lirez tant à la Première chaîne de Radio-Canada pendant trois ans et s'implique dans la communauté en siégeant sur de nombreux conseils d'administration dont celui de la Chambre de Commerce de Montréal pendant cinq ans. Elle siège présentement à titre de vice-présidente du comité exécutif du Partenariat du Quartier des Spectacles et ce depuis sa fondation. Elle fait également partie du conseil d'administration de Télé-Québec depuis cinq ans.


Ses derniers billets

Voir tous ses billets
Aucun résultat pour ce filtre.
Haut de page